Exposition Stephen Dock, Our day will come à Chalon sur Saone du 23 février au 22 mai 2022

Du

23 mercredi février 2022

au

22 dimanche mai 2022

09h30 • 11h45 • 14h00 • 17h45

Musée Nicéphore Niépce Musée Nicéphore Niépce

Prix: Gratuit

Recevez par e-mail les nouvelles informations sur Stephen Dock, Our day will come.

Plus d'infos sur l'exposition Stephen Dock, Our day will come à Chalon sur Saone

Stephen Dock s'est formé très tôt au photojournalisme. En 2008, âgé d'à peine vingt ans, il veut saisir l'événement. Pour informer, il colle à l'actualité au plus près du danger. Syrie, Palestine, Mali, Irak... Son terrain de prédilection est la zone de guerre ; le conflit, son quotidien. Mais très vite, face à sa position de témoin impuissant et aux limites de la photographie, Stephen Dock remet en question sa pratique : son attrait pour les champs de bataille traduit au fond une souffrance intime, un conflit intérieur. A travers ses reportages sourd une réflexion sur sa propre condition : une incapacité du photographe à vivre en paix. Il emprunte alors une nouvelle voie. Dans ses séries, désormais, le noir et blanc et la couleur coexistent, les détails sont agrandis, le recadrage est possible. L'écriture est plus poétique, l'approche plus personnelle. Avec la photographie on peut parler du monde et parler de soi.

Irlande du Nord 2012. Quarante-trois ans plus tard, l'heure des combats armés est révolue. Les accords de paix du Vendredi Saint ont été signés en 1998, mettant fin à trente ans de guerre civile. Mais les âmes ne sont pas apaisées et les anciens belligérants cohabitent dans une paix fragile. Alors que la Nouvelle IRA se forme Stephen Dock décide de se rendre à Belfast. La tension est palpable, cependant il ne se passe rien. Alors, comment photographier ce conflit larvé qui oppose depuis des centaines d'années deux communautés ? Comment rendre compte en image d'une société aussi divisée ? Pour répondre à ces questions Stephen Dock se rend sur place pendant six ans, à raison de onze voyages. Le photographe regarde et tente de comprendre cette incapacité à trouver la paix qu'il a luimême éprouvé. Il constitue un corpus photographique de matières et de signes extraits de l'environnement quotidien : portraits, détails d'architecture, scènes de rue... Les traces, parfois infimes, laissées par le conflit sont prélevées par le photographe pour les rendre visibles.

Le musée tient à remercier la Fondation Caron, la Médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine, Fannie Escoulen et la société Canson de leur soutien pour la réalisation de cette exposition.

Site web : http://www.museeniepce.com

Infos réservation :

Ouvert tous les jours sauf le mardi et les jours fériés.
De 9h30 à 11h45 et de 14h à 17h45

Tous les artistes de Stephen Dock, Our day will come

  • Stephen Dock •