Centre d'Art Contemporain Frank Popper Marcigny

Centre d'Art Contemporain Frank Popper est situé au 2, place du Prieuré à Marcigny.

Découvrez le programme de Centre d'Art Contemporain Frank Popper pour préparer vos sorties culturelles à Marcigny.

Plus d'informations sur Centre d'Art Contemporain Frank Popper

Bienvenue au Centre d'Art Contemporain Frank Popper !

Nous nous situons à Marcigny, en Saône-et-Loire, dans la région Bourgogne.

Dirigé par l'artiste Franz Spath et présidé pas Georges Silva, le Centre existe depuis 2006 grâce à l'action généreuse du grand théoricien et historien d'art Frank Popper, Président d'honneur du Centre d'Art.

Nous sommes un Centre d'Art Contemporain jeune mais très dynamique et nous présentons régulièrement des expositions temporaires et aidons à l'organisation d'autres évènements.

Nous sommes ravis de vous accueillir dans notre Centre d'Art où nous mettons en place pour chaque exposition une médiation culturelle.

Notre entrée est GRATUITE, venez nombreux.

Contact :

Centre d'Art Contemporain Frank Popper

2 Place du Prieuré

F-71110 MARCIGNY

Tel : (+33) (0) 85 25 11 03

E-mail : centrefrankpopper@free.fr

Site internet : www.cac-frank-popper.fr

Vous trouverez ci-dessous une présentation de notre Centre d'Art Contemporain : sa vocation, ses acteurs, ses réalisations passées et ses projets à moyen et long terme.

Vous trouverez toute l'actualité du Centre (expositions, conférences, évènements...) dans la rubrique exposition et sur notre site internet.

PRESENTATION :

Le lieu : le Prieuré des Moines

En 1056, l'Abbé de Cluny, Hugues de Semur, décide de faire construire un couvent destiné à l'origine à protéger sa soeur et sa mère, puis à recevoir des filles de familles nobles. Ce dernier était placé à côté d'un prieuré de douze moines de Cluny. Saccagé pendant les guerres de religion, le prieuré fut reconstruit au XIVème siècle.

Une partie du prieuré, le grand cellier et les appartements du prieur abrite désormais le Centre d'Art Contemporain Frank Popper.

Le Centre : ses vocations et ses acteurs

Installé comme association loi 1901, le Centre d'Art Contemporain Frank Popper a pour vocation première l'accès à l'art contemporain en milieu rural, notamment grâce à des outils pédagogiques comme la médiation culturelle. Son but est en effet de sensibiliser un vaste public à l'art moderne et contemporain.

L'implication de la population locale et l'initiation des jeunes à l'art est importante pour le Centre, qui organise et déploie différents projets et évènements, comme des visites guidées proposées au public et aux scolaires, ou des conférences permettant au plus grand nombre de s'interroger sur les problématiques liées à l'art contemporain ou de découvrir des figures de l'art actuel.

Pour les deux fondateurs du Centre, Franz Spath et Georges Silva, il ne s'agit pas de simplement enseigner ou transmettre un savoir à l'état pur mais d'aider le public à percevoir les oeuvres exposées. Ils expliquent d'ailleurs que leur « vocation est de faciliter l'accès à l'art d'aujourd'hui à travers des expositions, conférences, animations scolaires, formations initiales et universitaires... Notre démarche, pédagogique et didactique, sera étayée par la création d'une bibliothèque et d'une médiathèque d'art. »

Il est important de noter que le Centre est la seule institution de cette importance dans la région. Ce dernier entend d'ailleurs devenir une institution de référence, ainsi qu'un lieu d'accueil grâce aux résidences d'artistes ou aux formations initiales et universitaires mises en place. Mais il souhaite également être un lieu d'échanges, de connaissances et d'apprentissages.

Les acteurs du Centre d'Art Contemporain Frank Popper ont joué un rôle important dans la création, l'édification et le développement de ce dernier.

Frank Popper, Président d'Honneur du Centre d'Art Contemporain Frank Popper, est né à Prague en 1918 et a vécu à Vienne, Londres, Rome et Paris où il est établit depuis 1955. Suite à un cursus littéraire, il s'intéresse à l'esthétique et au mouvement dans l'art. En 1970, après avoir rencontré les précurseurs de l'art cinétique tels que Tinguely, Calder et Schöffer, il obtient un doctorat intitulé « L'art cinétique, naissance d'une nouvelle tendance dans le champ artistique » et devient alors le spécialiste de l'art optique, cinétique et lumino-cinétique. En 1976, Frank Popper est nommé Professeur titulaire à l'Université Paris 8 dont il dirige le département des Arts Plastiques durant presque quinze ans. De plus, il est l'inventeur du concept d'art plastique à l'université, une discipline qui mêle la pratique artistique, l'esthétique et l'histoire de l'art.

C'est une rencontre entre Franz Spath, peintre-sculpteur, et Frank Popper qui a décidé de l'intitulé du Centre. Et lorsque Franz Spath explique à Frank Popper son projet d'édifier un Centre d'art contemporain, ce dernier décide, en 2006, d'aider ses créateurs Georges Silva et Franz Spath. Il désire en effet « leur donner une chance supplémentaire dans l'édification du futur centre d'art contemporain en leur transmettant une partie de sa collection d'art optique et luminocinétique », mais également en leur mettant à disposition une partie de sa bibliothèque spécialisée.

Mais le Centre d'Art Contemporain Frank Popper n'aurait pût voir le jour sans les envies et les idées de Franz Spath et Georges Silva.

Franz Spath, Directeur du Centre d'Art Contemporain Frank Popper, est né en 1951. Ancien médecin, il débute son apprentissage artistique en 1984 sous l'égide de l'artiste vénézuélien Carlos Cruz-Diez. Franz Spath est titulaire d'un D.E.A en « Esthétique, sciences et technologies des arts » sur l'oeuvre de Carlos Cruz-Diez, mais il est également le fondateur du mouvement « Contemporain Humanisme » qui inclut la recherche artistique dans une conscience générale favorisant ainsi la compréhension de l'art contemporain.

Georges Silva, Président de l'Association du Centre D'art Contemporain Frank Popper, est né en 1961. Titulaire d'une Maîtrise de Lettres et d'un D.E.A d'Histoire et Civilisation, il crée également le Diplôme d'Université « Français pour étudiants étrangers » (DUFEE) à l'Université Paris 13, dont il assura la direction et le recrutement des professeurs. En 1996, Georges Silva fonde et dirige le Centre Pédagogique Georges Antoine, centre de formation continue agrée enseignant le Français Langue Etrangère et organisant des séjours linguistiques, et mettant aussi à disposition une documentation pédagogique. Georges Silva, critique d'art, chercheur et journaliste, a participé à de nombreuses publications.

Les projets à moyen et long terme du Centre d'Art Contemporain Frank Popper

Le Centre a tout d'abord pour projet la mise en place de résidences d'artistes. Crées dans les années 1980, cette appellation désigne différentes formes d'accueil d'artistes comme l'aide à la création, le logement, le lieu de travail et d'exposition, dont l'impact est en fonction de la durée, qui peut s'étendre d'une semaine à plusieurs mois, et des modalités d'organisation. Durant cette résidence, les artistes peuvent avoir un double objectif : réaliser une création artistique originale mais aussi sensibiliser et initier le public à l'art. Les artistes mènent donc généralement un travail de création et une action pédagogique durant leur résidence. Et pour que celle-ci se réalise, les partenaires définissent, dans le cadre d'une convention, les missions qu'ils doivent remplir.

La résidence du Centre d'Art Contemporain Frank Popper sera opérationnelle à partir de 2010.

Puis le Centre désire également ouvrir une médiathèque - bibliothèque spécialisée dans l'art, avec un accueil pédagogique pour le jeune public. Elle sera également accompagnée d'un centre de recherches et d'un centre sources en rapport avec l'Université Paris 8 destinée aux chercheurs doctorants en art optique et lumino-cinétique.

La création d'un centre de formation en médiation culturelle fait également partie des projets pensés par le Centre d'Art Contemporain Frank Popper.

Les réalisations et les activités du Centre

En 2006, le Centre s'est occupé de l'organisation de la Troisième Biennale de Marcigny, avec l'association « Regard sur l'Art », incluant le choix des artistes exposés, la mise en place de l'exposition, la mise à disposition gratuite d'un espace de 250 m² et la direction du catalogue. Cette manifestation regroupa 40 artistes de 8 nationalités différentes, et plus de 6000 personnes ont découvert gratuitement 250 oeuvres, dont 40 monumentales disposées dans l'espace public.

Cette même année, le Centre a mis en place la formation gratuite à la médiation culturelle avec le Centre Pédagogique Georges Antoine, ce qui a permit aux bénévoles d'effectuer les visites guidées lors de cette biennale.

En 2007, le Centre d'Art Contemporain Frank Popper s'est occupé du co-commissariat, de la muséographie, des productions des installations, de la mise en place et du montage de l'exposition Carlos Cruz-Diez qui s'est déroulée du 6 septembre au 2 novembre à la Maison de l'Amérique Latine à Paris et en collaboration avec FRAVEN, l'Association France-Venezuela.

Le Centre a aussi eu en charge l'organisation du Premier Symposium de Sculpture Monumentale de Matour, du 6 au 19 août. Cette manifestation a réuni 130 projets de 80 artistes de 30 nationalités. 6 sculpteurs du Mexique, d'Allemagne, d'Israël et de France ayant réalisé 6 sculptures monumentales ont alors été sélectionnés.

Puis, des conférences-débats ont été mises en place par le Centre, en collaboration avec les cinémas d'art et d'essais de Bourbon-Lancy et de Marcigny (le 13 septembre à Bourbon-Lancy et le 21 septembre à Marcigny).

En 2008, le Centre a co-organisé la Quatrième Biennale Internationale d'Art Contemporain de Marcigny et a mis à disposition son espace d'exposition. Durant cette Biennale, qui s'étendait du 12 juillet au 17 août, 60 artistes de 10 nationalités différentes ont présenté 400 oeuvres et 11 400 visites ont été comptabilisé.

Du 6 septembre au 2 novembre, Le Centre a eu en charge la reprise en grande partie de l'exposition de la Maison de l'Amérique Latine de 2007. Cette exposition monographique de Carlos Cruz-Diez s'intitulait « La couleur dans l'espace ».

Pour l'année 2009, le Centre a organisé l'exposition intitulée « Collection Frank Popper » qui se déroulera du 27 juin au 8 novembre et qui présentera une partie de la collection d'oeuvres d'art optique et lumino-cinétique des années 60 à 80 appartenant à Frank Popper. Les artistes présentés sont internationalement connus et présents dans toutes les histoires de l'art, et cet ensemble d'oeuvres de cette époque est unique en France et n'a jamais été présenté au public.

Pour finir, le Centre d'Art Contemporain Frank Popper a d'autres expositions et projets en cours de programmation pour les années 2009 et 2010 : « Dames du Constructivisme », « Jeunes artistes japonais » (exposition en collaboration avec l'Institut für bildnerisches Denken, Wyhlen/Bâle), « Le mouvement dans l'art d'hier à aujourd'hui » (oeuvres de la collection Frank Popper et artistes contemporains), la collaboration avec les institutions scolaires de Marcigny et sa région avec notamment la mise en place d'activités pédagogiques.

Ouverture du Centre d'Art Contemporain Frank Popper en semaine, week-end ou sur rendez-vous (selon les expositions).

L'accès aux expositions est gratuit.

Accueil du public scolaire (primaires, collèges, lycées).

Accueil du public par des médiateurs culturels.

Adresse et contact de Centre d'Art Contemporain Frank Popper

Adresse : 2, place du Prieuré 71110 Marcigny

Contacter Centre d'Art Contemporain Frank Popper par e-mail ou par téléphone au 0385251103

Le site web de Centre d'Art Contemporain Frank Popper : www.cac-frank-popper.fr

D'autres lieux culturels dans la Saône-et-Loire ?